Nous avons tous cette copine (ou ce pote) à qui il arrive de lâcher sa petite larme quand le film prend une tournure  triste ou tragique. 

Je vous refais la scène :

Vous êtes là, plongé dans l’intrigue du scénario, la bouche pleine de chips (ou de fraise Tagada pour les becs sucrés) quand soudainement vous entendez le bruit d’un nez qui coule. Oui j’ai sais, assez ragoûtant en effet. 

Snif, snif… 

Et oui ! Votre ami(e) est hypersensible ! Sortez les mouchoirs, montez le son du film.  Et surtout ne vous moquez pas ! 

Ah ah ! J’en rigole parce que vous savez quoi ? Je fais partie de la Team des pleurnicheuses. 

En fait, pour tout vous dire, dans ma tendre et lointaine jeunesse, cela ne m’arrivait jamais. Même les scènes les plus terribles laissaient mes yeux secs comme des grains de raisins déshydratés au soleil. 

Et puis un jour, je suis devenue maman. Et à partir de là, impossible pour moi de regarder un film triste sans verser ma petite larmichette. 

Depuis ce changement, je subis les moqueries de l’autre Team : Celle des personnes complètement hermétiques  aux scènes de films rythmées par les mélodies de violons et violoncelles. 

En parlant de scènes tristes, en 2019 sortira le remake du Roi Lion de Disney !  En tout cas, La bande annonce présage que du bon ! 

Keep Cool & sortez les mouchoirs !! 

 

 

 

    Un commentaire

  1. Maman A Dada ! décembre 21, 2018 at 5:42 Répondre

    Hihihi ! Moi aussi je pleure devant les films ! J’ai d’ailleurs passer mon dernier trajet en avion à pleurer à chaude larmes devant mon petit écran !

Leave a Comment