Maladie, gros cauchemar, peur du noir…

Il y a mille et une raisons qui poussent nos loulous à quitter leur petit lit douillet pour venir squatter le lit de leurs parents.

Bon, je vous entend d’ici !

Les enfants dans le lit des parents !? Jamais de la vie ! Pas de ça chez nous , et blablabla !  Moui oui oui… j’avais le même discours aussi… avant d’avoir des enfants !

Bref, vous recueillez avec pitié ce petit ange dans votre lit, vous l’installez doucement entre vous deux et vous vous dites que tout le monde va vite se rendormir ! Ah ah ah ! Et bien non ! Raté !

Et c’est parti pour une nuit de folie ! Pour les parents bien évidemment ! L’enfant lui dort à point fermé.

Et que je me retrouve avec son pied sur la figure. Et que je me prend un coup de coude à 3 heure du matin. Et que je me suis poussée au bord du lit à la limite du néant avec une partie de mon corps dans le vide !

Que du bonheur !

Et vous ? Vous avez déjà vécu cette situation ?

 

    Un commentaire

  1. La Toulerroise mai 8, 2018 at 10:32 Répondre

    C’est exactement ce que j’ai vécu ce matin… à 6h30… un jour férié grrrr. Je suis épuisée mais j’ai eu droit à pleins de calinous alors ça mérite bien cette grosse fatigue 😛

Leave a Comment