Connaissez-vous la théorie du silence suspect des enfants ?

Je vais vous expliquer en deux secondes le principe : Vous êtes dans la cuisine en train de préparer tranquillement la popote  pour votre tribu. Vous avez le cœur léger et vous vous mettez même à chantonner afin de donner de l’entrain à la tâche !

Quand subitement, traversé par un éclair de lucidité, vous vous souvenez que vos enfants sont à l’étage depuis bientôt une demi heure, et que depuis ce même laps de temps, règne chez vous un silence presque surnaturel…(Oui, oui, quand vous avez des enfants habituellement bruyants, le silence peut paraître anormal ! )

Un fort sentiment d’inquiétude vous envahit.

 » Est – ce que tout va bien ? Pourquoi sont-ils aussi silencieux ? C’est étrange ? « 

Vous vous hâtez alors d’aller les rejoindre pour vérifier que tout va bien et qu’ils ne sont pas dans une situation de danger !

Et là…Tadaaaaaaam !

Votre joli mur blanc à été entièrement redécoré au goût de votre cher et tendre progéniture ! Ce dernier a trouvé qu’il serait bien plus joli avec des gribouillis dessinés au feutre bien rouge !

Tous les goûts sont dans la nature comme on dit ! Hein ?

Ainsi s’achève mon explication de la théorie du silence suspect chez les enfants !

Et par chez vous, le silence rime avec bêtises :

  • Jamais ?
  • Quelques fois ?
  • Toujours ?
  • Pas encore ?

 

 

    4 commentaires

  1. Maman_2_anges avril 12, 2016 at 12:51 Répondre

    toujours, ici dès que le silence tombe c’est qu’une bêtise est en court. un placard à vider, un meuble à escalader, barboter dans les toilettes, des trucs sympas. on prend vite l’habitude et au moindre silence je me dépêche de tout lâcher et d’aller voir

    • queenmama avril 21, 2016 at 10:01 Répondre

      Ah ah ! Le placard à vider j’ai connu ça ! le silence est une sorte d »alarme » à bêtises !

  2. Lorraine avril 16, 2016 at 1:43 Répondre

    Ahaha oui en effet quand on ne les entend pas il y a forcement quelque chose de louche en preparation !

Leave a Comment